Saperlipopote déménage !

Désormais, les nouvelles recettes de Saperlipopote seront déposées ICI (cliquez et suivez-moi !)

mercredi 19 novembre 2008

Coupelles d'automne...

... ou "Champignons farcis à la faisselle, oignons rouges et persil plat"

On utilise souvent les champignons dans des sauces, en accompagnement avec des pommes de terre, dans des soupes mais rarement en base d'un plat. Je raffole des ces petites choses des sous-bois ou des fonds de cave, car -révision des fondamentaux- je vous rappelle que les champignons de Paris poussent dans des caves -et oui Messieurs les Cavistes orpailleur et jurassique , il n'y a pas que des bouteilles dans les caves !- , donc je disais je raffole de ces petits champignons. Trompettes de la mort, cèpes, coulemelles, girolles, améthyste, chanterelles, pieds de mouton, etc, etc, etc, etc.....

Un petit conseil amical si vous allez les ceuillir en forêt : habillez-vous en rouge pour être repérable et différenciable des biches agiles car c'est la pleine période de chasse -même si vous êtes une biche agile urbaine ou suburbaine dans la vie quotidienne, en zone forestière la biche est chassée et finie en sauce aux airelles ou en rôti dans les assiettes à Noël-! Et bien sûr, n'oubliez pas de vous munir de votre guide "Comment ne pas risquer l'intoxication ou frôler la mort en voulant rester proche de la nature" ou de bien réviser sévèrement avant de partir crapahuter.

Suite à tout ces bons conseils, je vous offre une recette sure : les champignons utilisés ont été achetés au marché !







Se sont laissé faire :
Par champignon :
1 gros champignon de Paris
(jusqu'ici tout le monde suit ?)
1 cuillère à soupe de faisselle de chèvre
1/2 oignon rouge
(ou moins, ou plus)
4 brins de persil plat
(ou plus, ou moins)
25 g de pain
(ou...)
Poivre


1 - Coupez les pieds des champignons (aïe !) , épluchez-les et coupez-les en petits morceaux.
2 - Pelez les champignons et mettez-les dans un plat la tête en bas, les pieds en l’air. Ah mais non : ils n’ont plus de pieds !
3 - Dans un saladier mélangez la faisselle, l’oignon rouge haché, le persil plat haché -dans un verre avec des ciseaux, c’est trop fastoche !- , le pain réduit en grosses miettes et les pieds des champignons coupés.
4 - Farcissez les champignons avec ce mélange et mettez-les au four pendant 20 minutes à thermostat 7 (210°C). Vous pouvez mettre un peu le grill à la fin si ils ne sont pas très dorés.


Variations possibles et d'autres encore : vous pouvez remplacez la faisselle par du fromage de chèvre frais ou de la ricotta mais égalemant par de la viande hachée, de l'agneau par exemple, ou du poisson.

Je tiens à vous préciser que j'ai proposé cette recette lors d'un des Ateliers de Saperlipopote avec des enfants de 4 à 7 ans qui l'ont réalisé haut la main en 20 minutes.... Je dis ça juste pour vous mettre la pression, un tout petit peu... et vous montrer une fois de plus que cuisiner bon et original ne mobilise pas des heures de votre emploi du temps, même surbooké. Une petite soupe en entrée, du pain pour ne pas en perdre une miette et une compote de pomme-poire-gingembre confit en dessert, et hop, au lit !


Nouveau-nez

Laurent le caviste nous propose un petit nouveau dans la famille des elixirs pour accompagner ce plat. Je vous laisse vous bercer au doux flot de sa présentation de haut vol, comme d'hab' :

"C'est avec fierté que je vous annonce en avant première la venue au monde de Gérard. 11,5°, 75 centilitres, 2300 exemplaires, le bébé se porte très bien, tout comme ses parents Cyril (Alonso) et Nicolas (Testard).

Après une grossesse exemplaire passée à la campagne, à l'abri de toute pollution, sur les collines verdoyantes de Fleurie (et ce, notez-le je vous prie, malgré l'âge canonique des mamans, des gamays de plus de 100 printemps tout de même!), le petit Gérard n'a pas eu recours à la pharmacopée habituellement dispensée à tout prématuré du Beaujolais (levurage, enzymage, bactéries lactiques, soufre...), grâce à un bilan de santé proprement éclatant. Les visites sont autorisées à la maternité du Feu à la Cave à partir de jeudi 9h30, où vous pourrez vérifier par vous mêmes que Gérard (Mensoif 2008) est au moins aussi mignon qu'Yvan (Dubon 2007) ;-)

Rappelez-vous aussi que le nouveau-né s'épuise vite, et qu'il vaut mieux se dépêcher si vous voulez y goûter!".

5 commentaires:

Le Caviste Orpailleur a dit…

Euh, zuste miam miam en passant

Clem a dit…

Une jolie idée qui change! Ca me donne des idées pour l'apéro du reveillon ;-)

Yum a dit…

Sympa en accompagnement ;) Très bonne idée!

Hélène (Cannes) a dit…

Ouh la, moi je fais super-gaffe, en forêt ! ;o) Mais bon, comme toi, je me rabattrai sur le champignon de Paris du marché pour essayer ta recette ! Bien moins dangereux !
Bonne journée
Hélène

Alhya a dit…

je craque totalement, simplicité... et efficacité!

Si vous avez des problèmes pour laisser des commentaires, n'hésitez pas à utiliser directement le mail indiqué dans mon profil...