Saperlipopote déménage !

Désormais, les nouvelles recettes de Saperlipopote seront déposées ICI (cliquez et suivez-moi !)

dimanche 22 juin 2008

Il été une fois...

... ou "Blanco de verano et oeufs de cailles"


Avant toute chose je tiens à rappeler à tout à chacun chacune que l'alcool se consomme avec modération et savoir vivre... (ce n'est pas moi qui insiste mais je ne voudrais pas avoir des problèmes pour incitation à la débauche en ne le précisant pas...).

Ceci étant précisé, passons au vrai sujet de ce billet : l'été !
Il est enfin là, arrivé en fanfare et musique comme il se doit. On chante, on danse, on papote, on sirote. La belle vie !
Un ami revenant d'Espagne l'été dernier m'avait fait part de sa découverte du moment : assis aux terrasses des bars madrilènes, il avait demandé s'il y avait un cocktail local et s'était fait servir un "tinto de verano", autrement dit "vin rouge d'été". Ses papilles s'en délectant, il a demandé la recette très simple : vin rouge + limonade + citron. Après, chaque bar rajoutait sa touche spéciale pour l'améliorer. De retour, il me l'a fait partager et nous en avons fait notre cocktail de l'été, à notre sauce bien entendu !

Avec l'arrivée de l'été, l'envie d'y regoûter m'est venue et d'essayer encore d'autres versions. Voici donc la dernière que je vous livre.

Je vous rappelle que l'abus d'alcool....... bababi bababa....


il été une fois...
ou Blanco de verano et oeufs de caille


A la votre :
1/5e de Martini blanc
3/5e de vin blanc sec ou demi-sec
(tout dépend si vous voulez votre cocktail sucré ou bien sucré)
2/5e de limonade
Quelques gouttes d'Angostura
Une pointe de jus de pamplemousse pressé
(je précise à tous qu'il y a une erreur : le premier qui la trouve se verra offrir un apéritif !)



Pas la peine de vous préciser la recette tout de même, non ? Tchin, tchin !
Le vin demi-sec apporte à la fois de l'acidité et du sucré, la limonade sucré et pétillance, le martini une certaine amertume renforcée par l'Angostura qui ajoute du fruité. Les quelques gouttes de pamplemousse viennent renforcer tout cela.

Avec l'apéritif, des petits oeufs de caille juste cuits comme ça simplement et tièdes... le bonheur ! Surtout que ceux-là ne viennent pas de n'importe où mais de chez Claude, producteur de volaille à Saint Branch en Indre et Loire dont voici les coordonnées :

Claude DEMAY
La Ferme d'Antan
37 320 SAINT BRANCH
06 75 70 56 20



Il élève des volailles absolument exquises et préserve des variétés anciennes locales. A noter qu'il fait partie de l'association Convergences Bio dont vous trouverez les liens dans la rubrique "Producteurs de Bien-Etre" sur ce blog.


Voilà l'été !

Et pour déguster le tout, installez-vous sur la terrasse, au soleil, avec dans les oreilles un petit air léger à cliquer. Il est en karakoé donc vous n'avez aucune excuse pour ne pas pousser la chansonette...
Si vous avez des problèmes pour laisser des commentaires, n'hésitez pas à utiliser directement le mail indiqué dans mon profil...