Saperlipopote déménage !

Désormais, les nouvelles recettes de Saperlipopote seront déposées ICI (cliquez et suivez-moi !)

vendredi 13 mars 2009

Giboulée d'Ateliers en Mars...

... ou "Venez cuisiner en vous amusant"




Une recette rapide et efficace :
Les Ateliers de Saperlipopote

Pour 5 à 6 personnes :
- 5 enfants ou 6 adultes
- une dose de bonne humeur
- un zeste d'inconnu
- une louche de décontraction
- une pointe d'originalité
- une tasse de simplicité
- une cuillère de découverte

Le Vin : "L'envie de passer un bon moment"

1 - Prenez les enfants (ou les adultes selon la recette choisie) et assaisonnez-les avec la dose de bonne humeur.
2 - Laissez-les reposer quelques instants afin qu'ils fassent un peu connaissance
3 - Faites prendre la sauce en ajoutant la cuillère de découverte : le menu du jour
4 - Coupez, fouettez, hâchez, cuisez, démoulez tous ensemble avec décontraction.
5 - Mélangez avec la pointe d'originalité, la saisonalité, la tasse de simplicité. Pas de panique : aucun risque de grumeau.
6 - Ajoutez le zeste d'inconnu en fin de cuisson.
7 - Servez le tout avec "L'envie de passer un bon moment".


Bon appétit !


Voici le planning des Ateliers de Saperlipopote pour le mois de mars en version imprimable en cliquant ici.
Il y en a pour les enfants et les adultes, pas de jaloux !
Réservez dès maintenant, les places sont limitées...

mercredi 4 mars 2009

Cuisine et Art Graphique - première...

... ou "Mélange des genres et plaisirs partagés"


Il y a des projets que l'on a dans la tête et puis un jour, on décide de les mettre en réalité.
On ne sait pas trop comment s'y prendre, ce que ça va donner, si les gens vont être intéressés, adhérer, venir, en redemander. Mais le besoin de les mettre en oeuvre est impérieuse alors...

Alors on se jette à l'eau avec toutes nos limites accrochées à nos baskets mais qui tombent au fur et mesure que les choses se mettent en place et que les jours défilent.

Après la période de réflexion et de mise en forme du projet, on le propose à la personne avec qui on a envie de partager cette aventure, Ahncé de Gribouille et Compagnie cette fois-ci. Et elle dit "oui", un sourire au coin des lèvres et des questions plein la tête mais l'envie d'en être dans cette aventure.
On y va, on communique, on organise, on planifie, on prend les inscriptions, on stresse, on se détend, on s'active, on se projette, et puis...

Et puis, ça y est, le jour J et l'heure H sont arrivés. On y est. Les intéressés se sont inscrits, les autres ce sera pour une prochaine fois, les Ateliers sont quasi complets.
Ils arrivent, ils entrent, pleins d'entrain, des sourires aux lèvres. Ils ne se connaissent pas mais se connectent en 2 minutes et demi, simplement.

Et là les choses se font.
Mes peurs sont reléguées au placard car je n'ai plus le temps de me poser mille et une questions "mais et si...", "est-ce que ci", "est-ce que ça", "j'aurais dû...", "il aurait fallu que...". Non, vraiment pas le temps pour se mettre la rate au court-bouillon.

On explique, on lave, on épluche, on coupe, on découpe, on râpe, on cuit, on mélange, on discute, on fouette, on pèse, on mesure, on goûte, on pétrit, on étale, on danse, on assemble, on touche, on assaisonne, on sent, on regoûte, on découvre, on cuit, on écoute, on présente, on sert, on déguste, on mange, on rie, on se pose, on se défoule, on échange, on essaie, on peint, on coupe, on mélange, on cherche, on colorie, on crée, on colle, on sent, on regarde, on déssine, on s'amuse.

Et c'est déjà la fin. Je n'ai pas vu le temps passer. Les enfants repartent avec leurs oeuvres, culinaires, graphiques, culino-graphiques, grapho-culinaires.

" Dis Vanessa, c'est quand la prochaine fois qu'on revient ?"

La petite fierté d'avoir fait ce que l'on avait envie, d'avoir concrétisé un autre rêve, de l'avoir mis en réalité, d'avoir été au bout des choses, d'avoir dépassé mes barrières. Alors dès les prochaines vacances on remet ça, parceque nous aussi avec Ahncé on n'a qu'une seule envie : recommencer !

Et voici ce qui ça a donné...

Au Menu :

Ravioles aux Petits Légumes de saison
accompagnées de leur
Chantilly rose & Dentelle de chèvre
~ ~ ~
La belle Reine et la Clocharde fondantes au Caramiel


Ravioles aux Petits Légumes, Chantilly Rose & Dentelle de Chèvre

Recette en version imprimable ici


Pâtes à Ravioles

Pour 8 à 10 grandes ravioles :
ou une quinzaine de petites
100g de farine
1 œuf
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 peu d’eau
1 pincée de sel

1 – Tamisez la farine et ajoutez la pincée de sel.
2 – Ajoutez l’œuf et l’huile d’olive – vous pouvez utiliser d’autres huiles pour varier les saveurs.
3 – Mélangez –perso, je le fais avec le dos de la cuillère, la technique n’est pas brevetée, vous pouvez vous en servir…
4 – Ajoutez un peu d’eau pour que la pâte soit souple, ni trop sèche, ni trop humide –ça c’est le genre d’indication qui ne vous renseigne pas de grand-chose mais que j’aime bien !
5 – Formez une boule que vous laissez reposer au frais, couverte, pendant 20 à 30 minutes.

La Farce

A partir de là, laissez vagabonder votre imagination pour créer des farces de toutes sortes, toutes couleurs, toutes consistances. Ah non, justement ! Faites attention a ce que votre farce ne sois pas trop humide –tiens, encore ?...- sinon la pâte risque de ne pas résister jusqu’à la cuisson.

Nous avons fait 2 farces différentes : potiron-citronnelle-amandes et poireaux-cumin


Farce Potiron-Citronnelle-Amandes
Pas de mesures : vous pourrez facilement vous servir de la purée de potiron obtenue pour des préparations multiples (velouté, gratin, gnocchis, flan, cake, …).
Comptez un bâton de citronnelle, une grande cuillère à soupe d’amandes éffilées et une cuillère à café de crème épaisse pour 500g de potiron.

1 - Épluchez le potiron (de la sucrine du Berry dans notre cas) et découpez-le en gros cubes.
2 - Mettez-le à compoter dans une casserole avec la citronnelle hachée finement à feu moyen. Salez. Il faut que le jus du potiron soit totalement évaporé.
3 - Ajoutez les amandes en fin de cuisson afin qu’elles gardent leur croquant.
4 - Crémez.


Farce Poireaux-Cumin
1 - Lavez les poireaux et coupez-les finement.
2 - Faites-les fondre dans une poêle à feu moyen en ajoutant un petit peu d’eau au fond - un petit peu comment ? Euh, ben, euh un petit peu quoi… - Je vous donne mon petit truc - ça non plus ce n’est pas encore breveté, alors profitez-en ! - : faites en sorte de faire un tas avec les poireaux au centre de la poêle, comme ça la vapeur dégagée par ceux du dessous profite à ceux du dessus pour qu’ils cuisent. Waouh, la technique magique ! - Vous comprenez pourquoi j’hésite à la faire breveter ?....
3 – Ajoutez une cuillère à café de graines de cumin à mi-cuisson. Salez, poivrez.


Le montage des ravioles

Découpez des formes dans la pâte : ronds, carrés, triangles, aléatoire - il vous faut 2 formes de taille identique par raviole.
Mouillez les bords de vos formes avec de l’eau sinon ça ne tiendra pas.
Déposez un petit tas de farce au centre - pour ceux qui veulent ajouter du fromage sur les poireaux, c’est là, juste maintenant, après il sera trop tard…- puis recouvrez avec un deuxième morceau de pâte. Pincez les bords de la raviole pour les faire adhérer l’un à l’autre. Vous pouvez également le faire avec une fourchette, comme sur les photos ci-jointes.

La cuisson des ravioles

Faites bouillir un faitout d’eau que vous pouvez parfumer (épices, aromates, …). Plongez les ravioles de façon à ce qu’elles ne se chevauchent pas les unes les autres. Les ravioles sont cuites quand elles remontent à la surface toutes seules comme des grandes. Si toutefois, vous les voyez récalcitrantes ou décidées à pulvériser le chronomètre du record du monde de plongée en apnée, ramenez-les à la surface au bout de 6 minutes, 10 maxi.

Égouttez-les. Servez-les. Et goûtez-les. Hmmmmmmmmm !!!!!!!!!!
La Saperlipopote’ touch…

Dentelles de Chèvre
Vous pouvez ajouter un peu de fromage de chèvre dans la farce aux poireaux au moment de confectionner les ravioles ou...
Nous avons accompagné les ravioles avec une dentelle de chèvre, c'est-à-dire que l’on a râpé du fromage de chèvre sec que l’on a disposé en fines « galettes » sur du papier cuisson sur la plaque de cuisson du four. Mettez ensuite au grill et surveillez !
Je vous avoue que la première fois, nous les avons légèrement oubliés…. ce qui nous a valu le coup d’en refaire. Les enfants, au plus fort de leur forme, ont tous voulu goûter les tuiles brûlées « pour voir le goût qu’ça a ». Même pas peur !


Chantilly Rose salée
Nous les avons également servies avec une chantilly rose. Quoi ? Non, vous avez bien lu : c’est tout simplement de la crème liquide citronnée et salée, montée en chantilly et colorée avec de la betterave coupée en tout tout tout tout tout…. petits cubes.


Très facile et ça fait toujours son petit effet : Saperlipopote ! s’écrie-t-on…




La belle Reine et la Clocharde fondantes au Caramiel

Recette en version imprimable ici

Caramiel

Pour 2 pots de caramiel :
200g de sucre roux
2 cuillères à soupe de miel
1 briquette de crème liquide
1 filet de citron

1- Mélangez le sucre et le miel dans une casserole et mettez à fondre sur feu moyen. Mélanger régulièrement de façon à ce que ça n’accroche pas.
2 - Quand le mélange est fondu –aspect « crémeux »- ajoutez la crème en fouettant énergiquement puis laisser réduire sur feu doux afin que le caramiel épaississe mais que la crème ne cuise pas.
3 – Versez dans des pots à confiture ou dans des petits ramequins pour accompagner le dessert comme on l’a fait. N'oubliez pas de lécher la casserole, mais là je vous fais confiance !

Désolée : il n’y a pas de photos de ce dessert car s’occuper d’enfants en plein développement énergétique, faire la cuisine avec eux, rigoler, expliquer, montrer, goûter ne laisse pas toujours d’espace de temps libre pour faire LA bonne photo au bon moment !
Mais croyez-moi, il n’en est pas resté une goutte dans leurs assiettes et les papilles ont été allègrement satisfaites…

Vous pouvez ajouter de la fleur de sel pour faire un caramel à la fleur de sel, du poivre pour une touche d’originalité et de piquant, de la poudre de noisettes pour faire une pâte à tartiner caramélisée, de la fleur d'oranger, etc....


Pommes fondantes

Ce sont tout simplement des pommes compotées. Vous pouvez faire la cuisson en 2 étapes afin de jouer sur les consistances : ajoutez la moitié des pommes coupées en gros morceaux à la moitié de la cuisson. Faites la cuisson en fonction de ce que vous souhaitez : compote, pommes compotées, pommes fondantes, pommes croquantes. Jouez avec les temps de cuisson pour avoir des goûts et préparations différentes. Commencez par une cuisson à feu vif pour que les pommes caramélisent légèrement puis diminuez.
Les pommes utilisées pour l'Atelier étaient des Clochardes et des Reines des Reinettes, d’où l’intitulé - poétique, n’est-ce pas ? - du dessert dans le menu...

Si vous faites une compote et que vous voulez rajouter de la consistance, vous pouvez ajouter des graines de pavot qui vont craquer en bouche lors de la dégustation.

Comme quoi avec de simples pommes, on peut partir loin, loin, loin....


Les Oeuvres d'Art Graphique

Ahncé vous parlera beaucoup mieux que moi de ce qui s'est passé dans son Atelier Graphique et de sa démarche.

Ce que je peux vous assurer, c'est que des talents créatifs se sont révélés et que les enfants ont découvert que l'art était à portée de leurs mains...

A deux mains, car ils le veulent bien...

Et voici 2 reportages TV sur les Ateliers pour finir...






Le reportage suivant sur France 3 est en toute fin de journal, vous pouvez donc y accéder directement à 6min 33sec très précisément !
Je tiens à rassurer mes parents : non je ne vous ai pas renié et changé de nom de famille qui est toujours GILBERT et non GUIBERT comme il apparaît dans le reportage suite à une simple erreur de frappe. Pffff !
Et pour couronner le tout le nom des Ateliers a lui aussi muté ! Ce ne sont pas les Ateliers Tambouille mais les Ateliers de Saperlipopote.
Bon, aller, on ne leur en veux pas..... enfin pas trop......
video

Si vous avez des problèmes pour laisser des commentaires, n'hésitez pas à utiliser directement le mail indiqué dans mon profil...